SWISS FILMS

Annual Report

2012

2012

La présence et la notoriété internationales des films suisses ont pu être renforcées en 2012 également: grâce au soutien de SWISS FILMS, les productions suisses ont été invitées aux 12 festivals les plus importants au monde, et plus de 100 films suisses figuraient dans les sections principales des 50 festivals les plus importants, ce qui correspond à une hausse de presque 10% par rapport à l’année précédente. Par ailleurs, l’agence de promotion a proposé 26 programmes, c’est-à-dire un total de 280 films, aux organisateurs internationaux. Les données publiées sur 3'800 films suisses, accessibles en ligne, constituent une mine de renseignements pour de nombreuses institutions du secteur. «Pour les films suisses, la visibilité représente la clé d’accès au public», explique la présidente de la Fondation, Josefa Haas.

 

 
2011

2011

La présence et la connaissance internationales des films suisses ont sensiblement augmenté en 2011: 97 films helvétiques dans les sections principales des festivals importants   (+ 52%), 286 films suisses lors de rétrospectives et programmes thématiques (+ 16%), 306 récompenses attribuées à des œuvres suisses (+ 51%) pour un montant total de près de 600'000 francs suisses (+ 25%). «Une telle visibilité est le fruit de coopérations conséquentes dans tous les domaines qui forment les conditions fondamentales de la création cinématographique: la formation, la production, la distribution et la promotion. Pour cette dernière SWISS FILMS est l’adresse de référence en Suisse» résume Josefa Haas, présidente du Conseil de fondation. Le rapport annuel fournit de plus amples détails et informations à ce propos.

 
2010

2010

SWISS FILMS travaille en 2010 avec 20 longs métrages de fiction, 40 longs et moyens métrages documentaires et 50 courts métrages. Pour une soixantaine d'entre eux, SWISS FILMS attribue des contributions en cas de sélection en compétition. Avec des rétrospectives, des programmes thématiques et des hommages, SWISS FILMS montre à l'échelon de l'Europe et du monde les parentés et les courants à l'intérieur du cinéma suisse. SWISS FILMS renforce la perception en Suisse avec des événements touchant le public: la section Appellations Suisse au Festival du film de Locarno a connu une fréquentation en hausse de 36%. La Tournée de la Nuit du Court métrage a compté quelques 15'500 spectateurs. L'agence de promotion joue de plus un rôle central dans l'organisation et la médiatisation du Prix du Cinéma Suisse «Quartz». Le rapport annuel informe des prestations fournies et des succès obtenus en 2010.

 
2009

2009

SWISS FILMS, l'agence de promotion du cinéma suisse, tire un excellent bilan de l'année 2009: depuis le festival du film de Locarno 2009, où de nombreux films helvétiques se sont illustrés, la présence des productions suisses se poursuit dans les festivals A. Sur la base de son entremise et avec le soutien de SWISS FILMS, en 2009 plus de 50 longs métrages et plus de 70 courts métrages suisses ont été invités à 37 festivals internationaux importants. Douze films suisses ont reçu cette aide en 2009. Au niveau des programmations de films suisses, SWISS FILMS a coopéré avec 19 organisateurs à l'étranger, pour la plupart des festivals.

 
2008

2008

SWISS FILMS, l'agence de promotion du cinéma suisse, donne avec son rapport annuel 2008 une vue sur sa promotion mise en place pour des films suisses tant à l'étranger qu'à l'intérieur du pays. Le soutien aux participations de films aux festivals, l'encouragement de la diffusion et l'organisation de programmes à l'étranger renforcent la perception internationale du cinéma helvétique. Avec la documentation continuelle et l'information sur la création cinématographique autochtone ainsi qu'à travers l'organisation d'événements sensibilisant l'opinion publique - tels le Prix du Cinéma Suisse «Quartz» à Lucerne, la Journée du Cinéma Suisse à Locarno ou la tournée des Nuits du Court Métrage dans toute la Suisse - SWISS FILMS parvient à créer à l'intérieur du pays une attention pour le cinéma suisse. Pour en savoir plus, veuillez consulter le rapport d'activités 2008.