SWISS FILMS

Archive

Prix du cinéma suisse 2018: les prix principaux vont à BLUE MY MIND et à L'OPÉRA DE PARIS
BLUE MY MIND de Lisa Brühlmann

Prix du cinéma suisse 2018: les prix principaux vont à BLUE MY MIND et à L'OPÉRA DE PARIS


BLUE MY MIND, le premier long-métrage très remarqué à l'international de Lisa Brühlmann, a dominé la 21e édition du Prix du cinéma suisse, qui s'est tenue le 23 mars à Zurich. La réalisatrice s'est vu remettre pas moins de trois distinctions par la Confédération suisse, notamment le prix du Meilleur film de fiction et le prix du Meilleur scénario. Luna Wedler, couronnée Shooting Star de l'EFP lors de la Berlinale 2018, a remporté le Prix du cinéma suisse Quartz pour la Meilleure interprétation féminine dans le film BLUE MY MIND. L'OPÉRA DE PARIS de Jean-Stéphane Bron a été sacré Meilleur documentaire, et MARIO de Marcel Gisler a remporté deux trophées dans les catégories Meilleure interprétation. Lauréat des Student Academy Awards, FACING MECCA de Jan-Eric Mack a gagné le prix du Meilleur court métrage, et AIRPORT de Michaela Müller celui du Meilleur film d'animation.

Trois trophées du Prix du cinéma suisse 2018 vont à BLUE MY MIND de Lisa Brühlmann (production: Tellfilm, ZHdK, World Sales: Be for Films): Meilleur film de fiction, Meilleur scénario et Meilleure interprétation féminine. Premier long-métrage de fiction de Lisa Brühlmann, BLUE MY MIND a été présenté lors du très renommé San Sebastian International Film Festival, dans la section New Directors. Il a remporté ensuite de multiples distinctions, comme par exemple le prix pour le Meilleur film au Zurich Film Festival ou encore le prix du Meilleur réalisateur au Festival de films Max Ophüls Preis à Saarbruck. Il a été montré récemment lors du Rotterdam International Film Festival.

Luna Wedler s'est vu décerner le Prix du cinéma suisse pour la Meilleure interprétation féminine dans le film BLUE MY MIND. Sacrée Shooting Star lors de la Berlinale, elle était la plus jeune des dix talents européens qui ont pris part à ce concours cette année. Luna Wedler sera visible dans plusieurs films en 2018 notamment dans DER LÄUFER de Hannes Baumgartner (production: Contrast Film) et dans le long métrage allemand DAS SCHÖNSTE MÄDCHEN DER WELT d'Aron Lehmann (production & distribution: Tobis Film). Avec sept nominations, BLUE MY MIND était le grand favori de cette 21e édition du Prix du cinéma suisse.

L'OPERA DE PARIS sacré Meilleur documentaire, un succès dans les cinémas en France
Le Prix du cinéma suisse pour le Meilleur documentaire va à Jean-Stéphane Bron pour son film L'OPÉRA DE PARIS (production: Les Films Pelléas, Bande à part Films, World Sales: Les Films du Losange). Le réalisateur romand remporte ainsi pour la troisième fois cette distinction, décernée auparavant à ses films CLEVELAND VERSUS WALLSTREET (2011) et MAIS IM BUNDESHUUS – LE GÉNIE HELVÉTIQUE (2004). Coproduction franco-suisse, L'OPÉRA DE PARIS est jusqu'à présent sorti en salles dans neuf pays et ses droits ont été vendus dans 15 pays. Pas moins de 130 000 spectateurs ont déjà vu le film de Jean-Stéphane Bron en France.

MARIO, le film de fiction de Marcel Gisler (production: Triluna film, World Sales: Films Boutique) remporte deux Prix du cinéma suisse dans les catégories Meilleure interprétation masculine (Max Hubacher) et Meilleure interprétation dans un second rôle (Jessy Moravec). Marcel Gisler avait déjà été primé de multiples fois lors du Prix du cinéma suisse, notamment pour ses films ELECTROBOY (Meilleur documentaire 2015) et F. EST UN SALAUD (Meilleur film de fiction 1999).

Max Hubacher remporte lui aussi, et pour la deuxième fois, une distinction lors du Prix du cinéma suisse: en 2012, il était reparti avec le prix pour la Meilleure interprétation masculine dans le film DER VERDINGBUB de Markus Imboden. Max Hubacher est actuellement visible en Allemagne dans DER HAUPTMANN de Robert Schwenke, où il joue le rôle principal. Ce film est nominé dans cinq catégories au Prix du cinéma allemand 2018.

Lauréat des Student Academy Awards, FACING MECCA est sacré Meilleur court métrage
Primé de multiples fois, le court métrage suisse FACING MECCA de Jan-Eric Mack (production: Dschoint Ventschr Filmproduktion) figurait cette année sur la short-list des Oscars dans la catégorie Live Action Short Film; il a par ailleurs remporté la médaille d'argent lors des Student Academy Awards. Succès international, FACING MECCA est désormais aussi lauréat d'un prix en Suisse: le Prix Quartz pour le Meilleur court métrage. AIRPORT (production: Schick Productions) de Michaela Müller, qui a très bien marché dans les festivals internationaux, a remporté le prix du Meilleur film d'animation, une distinction que la réalisatrice avait déjà obtenue en 2011 avec MIRAMARE.

DIE KLEINE HEXE remporte la Meilleure musique de film
La musique composée par Diego, Nora et Lionel Baldenweg (Great Garbo) pour la coproduction germano-suisse DIE KLEINE HEXE de Michael Schaerer (production: Claussen+Putz Filmproduktion, Zodiac Pictures, World Sales: StudioCanal) a été sacrée Meilleure musique de film. Nominé au Prix du cinéma allemand dans la catégorie Meilleur film pour enfants, ce film tous publics rencontre un succès considérable dans les cinémas en Allemagne, en Autriche et en Suisse, où il a déjà été vu par 1,5 million de spectateurs.

Pio Corradi remporte le prix de la Meilleure photographie pour le film documentaire KÖHLERNÄCHTE de Robert Müller, et Gion-Reto Kilias celui du Meilleur montage pour ALMOST THERE de Jacqueline Zünd. Maître du film d'animation, acclamé sur la scène internationale, le Suisse Georges Schwizgebel obtient le Prix d'honneur pour l'ensemble de son œuvre, et Thomas Nellen reçoit le Prix spécial de l'Académie pour son travail en tant que maquilleur pour VAKUUM, le film de Christine Repond.

Le Prix du cinéma suisse est une initiative de l'Office fédéral de la culture. Soutenu par la SRG SSR et l'Association Quartz Genève Zürich, il est organisé en collaboration avec SWISS FILMS, l'Académie du cinéma suisse et les Journées de Soleure.

SWISS FILMS, 23.03.2018

Lauréats du Prix du cinéma suisse 2018
Meilleur film de fiction: BLUE MY MIND, Lisa Brühlmann, Tellfilm GmbH
Meilleur documentaire: L'OPÉRA DE PARIS, Jean-Stéphane Bron, Bande à part Films
Meilleur court métrage: FACING MECCA, Jan-Eric Mack, Dschoint Ventschr Filmproduktion AG
Meilleur film d'animation: AIRPORT, Michaela Müller, Schick Productions
Meilleur scénario: BLUE MY MIND, Lisa Brühlmann, Tellfilm GmbH
Meilleure interprétation féminine: Luna Wedler dans BLUE MY MIND
de Lisa Brühlmann
Meilleure interprétation masculine: Max Hubacher dans MARIO
de Marcel Gisler
Meilleure interprétation dans un second rôle: Jessy Moravec
dans MARIO
Meilleure musique de film: DIE KLEINE HEXE, Diego Baldenweg,
Lionel Vincent Baldenweg, Nora Baldenweg
Meilleure photographie: KÖHLERNÄCHTE, Pio Corradi
Meilleur montage: ALMOST THERE, Gion-Reto Kilias
Prix d'honneur: Georges Schwizgebel pour l'ensemble de son œuvre cinématographique
Prix spécial de l'Académie: Thomas Nellen, pour le maquillage dans VAKUUM de Christine Repond

www.prixducinemasuisse.ch

 
 

Back